Contrat de projet 2013-2016

L’ensemble des actions élaborées par le Centre Social du Bois du Château s’appuie sur des principes généraux, des valeurs qu’il souhaite partager avec toutes celles et tous ceux qui participent à la réalisation de son projet.
Ainsi les projets du Centre Social du Bois du Château doivent concourir à :
– La lutte contre les exclusions de quelque nature que ce soit, dans le respect des valeurs de la laïcité
– L’accueil de tous les publics et toutes les familles avec une attention particulière aux familles et publics fragilisés
– L’épanouissement des enfants, des jeunes et des adultes
– La création et l’entretien de relations inter-générations et interculturelles
– La valorisation des savoir-faire existants sur le quartier
– La construction du lien social
– L’implication des habitants dans la vie du quartier et dans celle du Centre Social notamment.
Dans ce contexte, une attention est plus particulièrement portée sur :
– La « perméabilité du quartier ». Il s’agit d’une part de favoriser la venue de personnes « extérieures » dans le quartier pour qu’elles en découvrent les atouts. Et, d’autre part, il s’agit d’encourager les habitants à sortir du quartier dans une dynamique d’ouverture culturelle et sociale.
– La participation des habitants à la vie, l’animation de leur quartier. Il s’agit d’accompagner les habitants qui le souhaitent dans la réalisation de projets, de les encourager à s’impliquer dans les projets du Centre Social et du quartier notamment.

La préparation de ce Contrat de Projet a débuté en septembre 2011 et s’est poursuivi tout au long de l’année scolaire 2011-2012. Le travail de l’équipe de professionnels du Centre Social a permis :
– D’anticiper l’implication des membres du Conseil d’Administration de l’Association d’Animation et de Gestion du Centre Social du Bois du Château
– D’organiser des collectes de paroles d’habitants
– De recueillir des informations des acteurs du quartier pouvant alimenter ce document.
L’implication des membres du Conseil d’Administration.
Ce travail d’élaboration du Contrat de Projet a été une opportunité à saisir pour « revisiter » tous les secteurs d’activités du Centre Social. Il s’agissait de mettre à un niveau d’information satisfaisant l’ensemble des membres du Conseil d’Administration, de partager les difficultés rencontrées et les solutions apportées ou envisagées, de débattre sur les choix, les priorités, le rôle du Centre Social dans son environnement. Ainsi, quatre réunions de Conseil d’administration ont été consacrées à ce travail. Des formes d’animations de ces réunions ont été imaginées de façon à ce que tous les membres de ce Conseil d’Administration (plus ou moins impliqués dans telles ou telles activités) puissent exprimer un avis, participer aux débats. L’Assemblée Générale annuelle a également été l’occasion d’un travail dans ce sens.
Des collectes de paroles d’habitants.
Dans le cadre du précédent Contrat de Projet, un travail a été mené sur le recueil de paroles. Des interventions d’une Compagnie d’artistes (l’Escargot Migrateur) a permis à l’équipe de professionnels du Centre et à des habitants de se former à la collecte de paroles. Une partie de ces outils a été réinvestie pour l’élaboration de ce Contrat de Projet : professionnels et membres du Conseil d’Administration ont recueillis des paroles d’habitants dans le quartier en s’appuyant sur la question « si vous étiez élu(e) président(e), que changeriez-vous dans le quartier ? ». Les paroles collectées n’ont pas obligatoirement à voir avec les activités du Centre Social, mais elles permettent de mesurer comment les habitants vivent leur quartier.
Parmi la cinquantaine de paroles collectées, des sujets récurrents sont spontanément abordés par les personnes interviewées :
– 36% parlent d’un quartier dégradé, de bâtiments sales et mal entretenus, de poubelles dans les rues…
– 32% souhaitent davantage d’équipements dans le quartier (des jeux pour les enfants, des terrains de foot mais aussi des commerces…)
– 12% des personnes abordent le sujet des activités proposées sur le quartier. Elles disent les apprécier et en demandent davantage
– 10% se disent satisfait(e)s de leur quartier, certains valorisent même le respect entre les habitants
– 8% décrivent leur logement comme insalubre, sale, pas entretenu…

Assez fréquemment, pour illustrer leurs idées d’améliorations du quartier, les habitants font référence à Kervenanec. Lors des entretiens, certaines personnes souhaitent être mieux informées.
Pendant l’Assemblée Générale du Centre Social, un moment de collecte a été aussi organisé. A la question « Que faudrait-il mettre en place pour que les habitants connaissent mieux nos activités ? » c’est l’idée d’un journal de quartier qui ressort largement.
D’autres actions ont aussi permis d’entendre les souhaits, regrets, remarques (…) des habitants (la réalisation d’un film de sept minutes avec un réalisateur professionnel « Rêves de Quartier » en 2011 par exemple). Enfin, la proximité du Centre Social avec la population du quartier tout au long de l’année – grâce notamment aux activités hors les murs – permet au Centre Social d’être au quotidien à l’écoute des habitants et au fait de l’évolution du quartier.
D’autres regards professionnels.
Les rencontres assez fréquentes tout au long de l’année avec les autres acteurs intervenants dans le Bois du Château ont aussi parfois permis d’obtenir des informations qui ont alimenté le contenu de ce Contrat de Projet (points de vue des acteurs sur l’évolution du quartier, de leurs activités, …).
L’activité quotidienne du Centre Social ne s’arrête pas pendant l’élaboration d’un nouveau Contrat de Projet ! Ce travail conséquent s’est réalisé sans intervenant extérieur apportant un regard plus distancé, moins partisan. Il est donc difficile de prétendre à un diagnostic complet, une lecture exhaustive. D’ailleurs, certaines des suites à donner de ce travail seront davantage de l’ordre de l’exploration que de celui de l’action.
Pour autant, l’évaluation des actions réalisées ces dernières années et ces regards sur l’évolution du territoire (qui confirment les ressentis) nous permettent d’envisager les pistes d’actions, les priorités du Centre Social du Bois du Château pour les quatre prochaines années.

Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de télécharger l’intégralité du contrat de projet en format pdf… Bonne lecture…

fichier pdf Contrat de Projet 2013-2016

Publicités

S’informer, Communiquer, s’Exprimer

Faire savoir ce que lon fait, valoriser ses comptences, prendre la parole lors dune runion, formuler une demande, exprimer un besoin Tout cela ne va pas de soit. Il y a pourtant un vritable enjeu, dune part, pour le Centre Social de mieux communiquer son projet. Il sagit pour les institutions partenaires de bien comprendre le positionnement, les enjeux et stratgies du Centre Social et, pour les publics, le sens que le Centre Social donne donne son projet. Dautre part, la participation des habitants est un lment essentiel du projet du Centre Social. Cette participation passe souvent par une expression orale quil peut tre ncessaire damliorer.

Pour rpondre, en partie, ces deux types de proccupation, le centre social a dores et dj retenu:

* De raliser un document grand publicreprenant les lignes essentielles de ce contrat de projet, qui pourra tre diffus largement,

* La cration dune WebRadio sur le Bois du Chteau. Celle-ci concernera les diffrents publics et devra mme favoriser les rencontres entre les gnrations. Elle se situera davantage comme un lieu dexpression, de prise de paroles, de communication que comme un outil de diffusion (cest le travail en amont qui prime, le taux dcoute est secondaire).

* La mise en place de blogs permettant une inter-action avec les internautes.

S’informer, Communiquer, s’Exprimer

Faire savoir ce que l’on fait, valoriser ses compétences, prendre la parole lors d’une réunion, formuler une demande, exprimer un besoinTout cela ne va pas de soit. Il y a pourtant un véritable enjeu, d’une part, pour le Centre Social de mieux communiquer son projet. Il s’agit pour les institutions partenaires de bien comprendre le positionnement, les enjeux et stratégies du Centre Social et, pour les publics, le sens que le Centre Social donne à donne à son projet. D’autre part, la participation des habitants est un élément essentiel du projet du Centre Social. Cette participation passe souvent par une expression orale qu’il peut être nécessaire d’améliorer.

Pour répondre, en partie, à ces deux types de préoccupation, le centre social a d’ores et déjà retenu :

*      De réaliser un document « grand public »reprenant les lignes essentielles de ce contrat de projet, qui pourra être diffusé largement,

*      La création d’une WebRadio sur le Bois du Château. Celle-ci concernera les différents publics et devra même favoriser les rencontres entre les générations. Elle se situera davantage comme un lieu d’expression, de prise de paroles, de communication que comme un outil de diffusion (c’est le travail en amont qui prime, le taux d’écoute est secondaire).

*      La mise en place de blogs permettant une inter-action avec les internautes.

Les relations aux partenaires

Relations partenaires

Le Centre Social attache beaucoup dimportance au travail en partenariat. Il ne se passe pas une journe sans un contact avec un autre acteur du quartier ou de la Ville. Au-del du contact, le Centre Social a pris part des actions et des rflexions entre acteurs concerns par le territoire du Bois du Chteau.

Ce travail en partenariat ncessite parfois de positionner ou re-positionner son projet. En effet, lvolution de lenvironnement, larrive de nouveaux acteurs, la mise en place de nouveaux dispositifs sont des vnements intgrer dans laction quotidienne du Centre Social.

Par ailleurs, le Centre accueille une vingtaine dassociations adhrentes. Celles-ci sont issues du quartier, ou bien sont arrives sur le Bois du Chteau pour disposer de locaux et pour proposer leurs activits, pour faire vivre leur projets sur le quartier. La mise en place de la contrepartie la mise disposition de locaux est dune manire gnrale un succs. Il faut aujourdhui laffiner pour quelle soit mieux adapte chaque association. Ce prochain Contrat de Projet sera loccasion de mettre plat les relations entre le Centre Social et chacune des associations adhrentes. Il sagira de mieux identifier ce que, rciproquement, chacun attend de lautre.

Le jeu

Nous avons pu constater de nombreuses reprises que les actions mises en place autour du jeu connaissaient gnralement un vif succs. Un groupe de travail sest pench sur la question et fait des propositions pour mieux exploiter ce support dans notre projet.

Le jeu est un mdia intressant qui facilite les changes entre les enfants, entre les jeunes, entre les adultes et entre les gnrations. Il permet en effet aux jeunes et aux familles de se retrouver, aux personnes dchanger, de se connatre, aux parents et aux enfants de poser respectivement un regard diffrent sur chacun Il permet des habitants de prendre des responsabilits, de sinvestir, de se sentir valoriser.

Cest un moyen qui permet plus facilement dinviter les adultes participer.

Le jeu dtend. Il permet de se changer les ides.

Il est un prtexte privilgi pour valoriser les comptences techniques et cratives dhabitants (cration de jeux et de jouets ).

5 pistes de travail pour ces prochaines annes:

* Transformer la traditionnelle fte de quartier en Festival du J eu

* Amnagement despaces permanents ddis aux jeux. Des lieux que les habitants, les familles, les groupes peuvent occuper dune manire assez spontane

* Cration de jeux. Associer des habitants au projet par la fabrication de jeux pour eux ou pour les autres

* Mise en place danimations-jeux (jeux/mmoire, loto, soire jeux, repas jeux,) en partenariat avec des habitants et des associations du quartier

* Amnagements despaces de jeux extrieurs: mini-golf, terrains de ptanques, chiquiers gants,